Vous n’étiez pas là, le 27 janvier ? Non, sérieux ? Mais enfin, c’est l’événement qui a marqué le début de l’année 2024 ! Je parle bien entendu de la Journée du cinéma Marocain au cinéma le Mikado – site Novel ! 

Cette journée faisait suite à l’une de nos actions les plus folles (enfin j’imagine, moi, j’y étais pas…), notre G10heures pour faire un film au Maroc (vous avez déjà lu l’article qui raconte cette aventure ? sinon, il est ICI) ! Eh ouais, c’est international maintenant Gciné ! C’était dans le cadre du Festival international du Film Maghrébin à Oujda. C’est là qu’on a rencontré (quand je dis « on » je parle pas de moi hein, parce que moi, j’y étais pas…) l’acteur Malek Akhmiss et l’acteur et réalisateur Khalid Maadour. Et on s’est tout de suite dit (pas moi hein, vous savez pourquoi !) qu’on devait les inviter à Annecy pour prolonger ce moment magique. Et bah, c’est chose faite !!!

Commençons par le début, le petit-déjeuner. C’est là que les participant.e.s à l’atelier d’acting (là, j’y étais ! ouf !) sont arrivé.e.s et ont pu commencer à échanger avec nos deux invités. Ensuite, on perd pas de temps, on s’installe dans la salle et les deux acteurs ont commencé leur petit speech, et ce qui était génial, c’est qu’ils étaient vraiment potes, ce qui rendait le truc assez marrant. Ensuite pendant toute la matinée, trois équipes ont dû imaginer trois plans en huis clos puis les ont joués en étant filmées par Élodie, notre bénévole adorée de chez Clap&Cut (merci Élodie !).

C’était vraiment marrant comme activité, y’avait une super alchimie dans le groupe et on a vraiment rigolé en créant les répliques. On a réussi tant bien que mal à faire trois plans et les deux autres équipes ont aussi géré.

Vers 12h30, les participant.e.s partent, et nous, on mange des pizzas avec Malek et Khalid dans une super ambiance (ben oui, on est les bénévoles encadrants de Gciné, alors on a des avantages, parfois !). Parce que Gciné, c’est aussi la convivialité.

L’après-midi, certaines têtes du matin reviennent et de nouvelles arrivent pour un échange super intéressant sur le cinéma avec nos invités. Mais pas un échange ennuyeux où on s’endort au bout de 10 min, nan ! On avait une super roue de la fortune que le public faisait tourner (participatif en plus !) puis on posait une question correspondant à la catégorie indiquée sur la roue. Du coup, Malek et Khalid devaient répondre. C’est compliqué à expliquer, mais en fait, c’est tout bête ! 

On a donc eu droit à de super débats comme par exemple sur la place de la femme dans le cinéma, et à des discussions sur la chose la plus dangereuse qu’ils avaient faite ou encore leur endroit préféré du Maroc. Merci beaucoup à René Richoux, Président de l’association Plan Large, qui a accepté de participer à ce débat en apportant ses connaissances, merci aussi à Aurore et Sandra d’avoir animé le débat. Bravo à notre présidente  qui a bravé sa grippe quelques instants pour faire une apparition et saluer tout le monde ! 

Ensuite, on mange un bout (encore ! on mange beaucoup chez Gciné, y a des jeunes, ça mange à cet âge-là !) toujours en compagnie de nos invités, dans une super ambiance bien sûr.

Finalement, c’était le dernier événement de cette belle journée : la projection du super court métrage de Khalid qui a fait le tour du monde : Le Chant du péché, tourné au Nord du Maroc, un film qui parle d’un couple de musicien et poète qui est vraiment émouvant.

Enfin, on a eu la chance de pouvoir voir le documentaire : La Mère de tous les mensonges de Asmae El Moudir en avant première !!! Eh ouais le film sortira le 28 février ( il sera peut-être déjà sorti quand vous lirez ça, qui sait !). Franchement, il faut que vous alliez le voir parce qu’il est génial. Je ne vous le spoile pas mais vous allez rire, pleurer, être ému.e en le regardant. Honnêtement c’est une claque.

Pour finir, j’aimerais vraiment remercier tou.te.s les bénévoles présent.e.s pour leur aide (j’en suis un,  mais vous comprenez quoi), Asmae El Moudir qui n’a pas pu être présente mais qui nous a envoyé une super vidéo, toutes les personnes qui ont pu venir, c’est vraiment cool. Un immense merci à nos deux invités venus de Paris et de Casablanca : Khalid et Malek. Qui sait, peut-être qu’on se reverra … à Oujda ?