Mon expérience en tant que bénévole aux G10h animation 2023 organisées aux Papeteries Image Factory par la fabuleuse association Gciné, en partenariat avec l’école des Gobelins et CITIA, a été un des moments les plus inoubliables de ma vie ! 

Du matin au soir, l’équipe des bénévoles s’est serré les coudes pour que cette journée se passe à la perfection. Le petit déjeuner passé, toutes les équipes se sont mises à chercher l’idée la plus originale possible sur le thème ”G’y était presque” que j’avais annoncé un peu plus tôt dans la salle de projection (tout le monde n’était pas inspiré par le thème lors de l’annonce et pourtant, à la fin, toutes les idées étaient incroyables.). Les participant.e.s étaient à fond dans leur projet. Ielles respiraient la bonne humeur et la motivation. Certain.e.s s’étaient mis.e.s au calme pour mieux travailler tandis que d’autres se répartissaient les tâches ou bougeaient beaucoup. Ielles ont eu la chance d’avoir l’aide de 3 fantastiques étudiant.e.s de l’école des Gobelins des Papeteries qui étaient bienveillant.e.s et très motivé.e.s. 

[masterslider id= »8″]

Chaque équipe s’est investie dans cette journée et ça c’est top ! Lors des 10 dernières minutes avant la remise des films, tout le monde était sous tension, c’était un peu la panique à bord pour celleux qui finissaient le montage mais tout le monde a réussi ! Les participant.e.s ont pu se rassasier, se désaltérer et acheter des souvenirs grâce aux stands proposés par l’association. Pendant la projection du film choisi pour nous par CITIA, les bénévoles ont pu souffler un bon coup et se remettre de cette journée éprouvante et fatigante. On a ensuite tous regardé les productions de chacun.e précédées d’une vidéo de présentation (en animation !) que Césarée, CélesteAnaëlle et moi-même avions tournée durant la journée. Comme toujours, tout le monde avait assuré ! Le jury en a bavé pour départager tout le monde ! Le grand Kristof Serrand a pris la parole pour répondre aux questions et a raconté plein d’anecdotes alléchantes sur ses études et sa carrière. Il nous a parlé des films qu’il faisait pour son école d’animation mais aussi de ses souvenirs de tournage avec Steven Spielberg, de quoi ravir le public ! Les animations organisées par l’association pendant la délibération du jury ont instauré une ambiance de dingue dans la salle. Le blind test de Robin a, comme toujours, enthousiasmé le public. Le jeu des affiches de films a également été beaucoup apprécié. Certain.es ont même pu gagner d’incroyables carnets Gciné grâce à ces jeux. 

La remise des prix est passée comme un éclair. Les primé.es ont reçu leurs cadeaux et ont pu immortaliser cette victoire en photo. Cette année les films gagnants sont : 

Grenouille (un film très court mais d’une grande qualité artistique. La réalisatrice a entièrement dessiné le film sur sa tablette, seule) ; 

L’élan (un film réalisé en duo qui est né d’un travail manuel minutieux et d’un montage rigoureux) ;

Décrocher la lune (l’histoire touchante d’une petite souris qui se fait aider par ses amis pour réaliser son rêve. Il a été fait en stop motion et comporte un passage en dessin animé) ; 

Le titre (une réalisation entre mère et fille en stop motion très simple et qui fait sourire. Une belle maîtrise de l’animation, très fluide !) ; 

L’Ascension (une comédie en stop motion avec des doublages hilarants et des décors artificiels créés en carton) ; 

Dites Eyj. (un format original autour d’un simple mot de vocabulaire d’une langue étrangère difficile à prononcer pour un.e français.e) 

Encore bravo aux gagnant.es et aux autres participant.es pour leurs films! À peine l’euphorie de la victoire retombée, c’était déjà l’heure de se dire au revoir. J’espère de tout cœur que l’année prochaine on retrouvera autant de monde que cette année !

[masterslider id= »9″]